Le chauffage au bois

Les forêts sont détruites a une allure vertigineuse de part le monde, dans ce contexte il est peut être difficile d’imaginer que le bois est une des énergies renouvelables les plus souhaitables pour notre environnement.

chauffage au bois De par sa nature le bois se renouvelle environ un million de fois plus vite que les énergies fossiles (charbon, pétrole…) ?
Les forêts se reconstituent, sur une durée de 5 à 200 ans, grâce aux graines produites par les arbres eux-mêmes mais aussi grâce à la bonne gestion des parc forestiers.
Histoire de ne rien gâcher, l’utilisation du bois en tant que chauffage est aussi économique et pratique grâce à ses diverses formes combustibles et ses multiples utilisations…
le tout dans le respect de l’environnement évidemment!

Le bois une démarche écologique
Avec le chauffage au bois, vous émettez beaucoup moins de C02 qu’avec n’importe quel type de chauffage type fioul ou gaz.
Les émissions émises par ce combustible naturel ne contribuent pas à l’augmentation de l’effet de serre meme si vous prenez en compte des étapes de production du combustible et du fonctionnement de votre système de chauffage.
car lors de sa conception il consomme autant d’oxyde de carbone qu’il en produit a sa combustion. Au niveau des appareils, les cheminées ouvertes, les poêles, inserts et foyers fermés antérieurs à 2000 sont souvent plus polluants qu’il n’y paraît.
Quant au bois, il est une source d’énergie brute, composée d’élément complexes non raffinés, ainsi C’est l’utilisation du bois sous certaines formes comme combustible pour les appareils de chauffage type foyer, insert, poêle, chaudière ou chaufferie par exemple.




Le bois représente aujourd’hui plus de 4% de l’énergie primaire consommée en France.
Pour une maîtrise totale de votre combustible, il faut non seulement vous équiper d’une chaudière à bois ou d’un système de chauffage postérieur à 2000 labelisé « Flamme Verte, mais aussi vérifier la qualité du bois acheté.
Assurez-vous toujours qu’il comporte bien la norme « NF Bois de chauffage »et qu’il n’est ni trop sale ni trop humide.