Le chauffage solaire

Les solutions énergies renouvelables

Avec leurs panneaux auto-nettoyants, les capteurs solaires proposent une solution écologique et économique.
Pourtant, la France n’est que le 4eme pays européen en utilisation d’énergie solaire thermique

énergie solairechauffage solaire s’est développé dans de nombreux pays au cours des dernières années notamment grâce à l’appui des états et des régions en Grèce mais aussi en Allemagne, Autriche, Suisse, Hollande, Danemark…

Pourtant l’astre jaune est loin d’y être toujours à son zénith pensez vous voilà une idée préconçue à oublier !
Nombre de gens estiment que le soleil ne se dévoile pas assez en métropole pour équiper sa maison de capteurs.
Un jugement trop hâtif et complètement faux.
En France, le rayonnement est suffisant pour faire fonctionner une installation, que votre habitation se situe à Lille, Biarritz ou Nice.
Deux possibilités de chauffage s’offre a vous
Permettant à la fois de chauffer vos pièces et l’eau de la maison grâce au système combiné, l’énergie solaire propose deux possibilités d’action une via une chaudière spéciale, l’autre via un Plancher Solaire Direct.

Le chauffe-eau solaire

chauffe-eau solaireQualisol aujourd’hui gérée par l’association Qualit’Enr synonyme de qualité.
C’est une marque de confiance préconisée par les pouvoirs publics (Ademe, Régions et autres collectivités locales), reconnue par le grand public et recommandée par les opérateurs énergétiques.
Depuis sept ans, elle contribue au développement spectaculaire du marché solaire thermique en France métropolitaine, tout en favorisant l’émergence d’une filière professionnelle à même de répondre à la demande.
installation de panneaux solaire
Synonyme de savoir-faire, solidité et d’efficacité de la pose des équipements solaires domestiques.
Aucun doute, si vous vous décidez à installer un système de chauffage solaire, surtout faites appel à un professionnel certifié Qualisol.

Avantage le taux de TVA à 5,5% qui s’applique pour l’installation de capteurs solaires dans le lieux d’habitation principal ou secondaire et lorsque les travaux sont exécutés et facturés par un professionnel.
Ce taux s’applique aux factures émises jusqu’au 31 décembre 2009.