Économiser le chauffage dans votre habitation

Les solutions pour économiser le chauffage dans votre maison

En régle général, le chauffage domestique représente plus de 60% du budget énergétique d’un ménage.
Dans un logement ancien, si l’isolation n’est pas performante, le remplacement du système de chauffage n’apportera bien sur pas de résultat probant.
En diminuant les pertes de chaleur par les parois, une isolation thermique efficace peut réduire les besoins en énergie de plus de 60 %.
Sans changer pour autant son installation de chauffage, des systèmes simples existent qui permettent une meilleur efficacité et un confort amélioré




La régulation
Un système de régulation permet de maintenir une température de consigne dans le logement, en limitant les gaspillages des surchauffes inutiles.
Le code de la construction, fixe une température de 19° dans les pièces de vie pour un logement occupé.
Baisser la température d’un degré (de 20 à 19° par exemple) permet une économie de près de 7% d’énergie.
Il existe suivant les cas plusieurs systèmes de régulation.
Le thermostat d’ambiance, qui mesure la température intérieure dans la pièce de vie et commande la chaudière pour obtenir la température désirée.
La régulation avec sonde extérieure, qui mesure la température intérieure à l’aide d’un thermostat d’ambiance et la température extérieure à l’aide d’une sonde extérieure, ce qui permet à la chaudière d’anticiper les variations metéorologiques de température.
Le thermostat électronique intégré sur les convecteurs électriques

le robinet thermostatique
Le robinet thermostatique, est le complément idéal de la régulation. Il se place sur le radiateur et permet de définir une température ambiante par radiateur et ainsi de moduler la température de chaque pièce en fonction de son usage.
Il a aussi l’avantage de prendre en compte les apports de chaleur gratuits (par exemple le gain de l’ensoleillement dans une pièce orientée au sud).

La programation.
Elle permet de faire varier la température de consigne donnée par le système de régulation.
Un programme est établi en fonction de l’occupation du logement (présence/absence) et suivant le moment de la journée (jour/nuit), qui permet à la chaudière d’anticiper les moments d’absence ou d’occupation du logement et de faire varier la température de consigne.

Maison avec chauffage électrique
Plus de 30% des logements français sont équipés en chauffage électrique.
Les logements équipés datent à près de 60% d’avant 1982 et ne sont donc pas isolés efficacement.
A cause de sa simplicité d’installation et du faible investissement, le chauffage électrique a connu un taux de pénétration important.
Il n’est moins cher au niveau de l’investissement que s’il est de qualité très médiocre. Avec les panneaux rayonnants, le différentiel avec les autres modes de chauffage n’est plus si important. En fonctionnement, il reste environ 2,5 fois plus cher que les autres modes de chauffage.

La solution :
Remplacer vos convecteurs électriques, grand consommateur d’énergie, par des radiateurs électriques infrarouge basse température.
Le radiateur électrique infrarouge basse température. Comment ça marche?
Ce principe de chauffage existe déjà dans la nature, puisque les rayons du soleil qui nous chauffent, se composent de 5% d’UV, 40% de lumière visible et de 55% d’infrarouge.
Ce sont principalement les rayons infrarouge qui véhiculent la chaleur. Ces rayons comme les rayons UV sont invisibles pour l’oeil humain.
L’avantage de ces rayons est de transmettre l’énergie calorifique directement d’un corps à un autre, en évitant d’être absorbé par le milieu les séparant, d’où une efficacité énergétique élevée et un rendement plus de 6 fois supérieur à tout convecteur standard de chauffage électrique.
Grace au rayonnement infrarouge ce système transmet la chaleur sans utilisation de l’air environnant, ce qui ne provoque pas de combustion (donc pas d’odeur, ni de poussières, pas de traces noires sur les murs), pas de convection (donc pas dessèchement de l’air).

Les avantages de ce système :
Peut facilement se mettre en lieu et place de convecteurs traditionnels (positionnement vertical ou horizontal)
C’est un système basse température (130°, au lieu des 800° avec un système standard pour le même résultat) donc un rendement plus de 6 fois supérieur à tout convecteur standard de chauffage électrique, et donc une économie d’énergie électrique importante.
Permet de remplacer son système de chauffage par convecteurs électriques standards, sans gros investissement ni travaux conséquent.
Attention toutefois à l’isolation du local à chauffer. Une bonne isolation permet avant tout d’importantes économies d’énergie.

Plus d’informations est conseil pour faire des économies d’energie.