Économiser l’eau de la maison

Les ressources en eau douce ne sont pas inépuisables.

Les ressources en eau douce ne sont pas inépuisables ; il est indispensable de ne pas les gaspiller.
La recherche de toute économie d’eau est donc une priorité afin d’atténuer le risque d’un déséquilibre entre la demande et la ressource disponible.
Il est possible d’économiser jusqu’à 30% de sa consommation quotidienne, si l’on respecte trois règles simples:
réduire le gaspillage, en colmatant les fuites et en installant des compteurs individuels pour surveiller la consommation.
limiter la consommation, en s’équipant d’appareils économes et en entretenant régulièrement sa robinetterie.
mieux arroser son jardin, c’est-à-dire arroser le soir, profiter des pluies, ne pas arroser la pelouse pendant les grandes chaleurs.

Quelques chiffres sur la consommation d’eau en france

En France, chaque habitant consomme en moyenne 150 litres d’eau par jour.

– Quand il se douche : 30 à 80 litres.
– Mais s’il prend un bain : 150 à 200 litres.
– Quand il utilise le lave-vaisselle : 25 à 40 litres.
– Et le lave-linge : 70 à 120 litres.
– Une chasse d’eau consomme en moyenne 10 litres.
– Et le lavage d’une voiture nécessite environ 200 litres.
Seulement 7% de notre consommation totale sont réservés à la boisson et à la préparation des aliments.



QUELQUES ACCESSOIRES ECONOMES

Le Mousseur économiseur

A installer sur le robinet, il permet d’une part d’éviter les fuites et d’autre part de diminuer le débit tout en conservant une pression identique à un robinet non équipé.
La quantité d’eau est réduite mais compensée par de l’air.
Économie d’eau : plus de 50 %, vous passez de 13 L/min à 6 L/min

Le Stop Douche
C’est un petit système qui se fixe entre le robinet et le tube flexible de la douche.
Recommandé pour les robinetteries sans mitigeur, il permet de stopper l’eau tout en gardant momentanément la température désirée par exemple le temps de se savonner.
Attention aux douchettes équipées d’un bouton dans le manche qui permet aussi d’arrêter l’eau, ce système est peu fiable car des risques d’éclatement dus à la pression sont possibles en cas d’oubli et entraîneraient des dégâts des eaux importants.
Économie d’eau : 20 L par minute d’eau stoppée

Le Robinet Thermostatique
Avec un robinet de douche classique, une grande quantité d’eau est perdue lorsque l’on ajuste la température.
Avec un robinet thermostatique, on règle d’un côté la température directement grâce à la graduation inscrite sur l’appareil, et de l’autre la pression désirée.

Le Réducteur de débit
Il s’installe sur une pomme de douche à la base du flexible et permet de réduire le débit d’eau de moitié tout en gardant la même pression de jet.
Économie d’eau : 50 %, vous passez de 20 L/min à 10 L/min.

La Pomme de douche économique

Une autre solution existe pour la douche, la pomme de douche économique qui, en fractionnant les gouttes d’eau par un système à turbulence, leur donne une surface de contact plus grande avec la peau et donc une efficacité renforcée.
Économie d’eau : 50%, vous passez de 20 L/min à 10 L/min

Chasse d’eau à deux vitesses
Au niveau de la chasse d’eau, vous pouvez faire installer un dispositif de réglage du débit, qui comporte deux boutons, un qui libère entre 3 et 5 L d’eau et l’autre tout le contenu de la chasse, entre 6 et 10 L.
Une petite astuce : déposez dans le fond du réservoir une brique ou une bouteille remplie d’eau. Ce dispositif permet d’économiser à chaque tirage l’équivalent du volume de l’objet déposé.

Et encore un peu plus d’économie
Lors de l’achat d’un lave linge ou d’un lave vaisselle, regardez bien l’étiquette énergie. Cette indication permet également de connaître la consommation d’eau de ces appareils, grâce à un classement par lettre, de A pour les plus performants à G pour les moins économiques.
Entre la classe A et la classe C par exemple, une différence de 40 L d’eau par lavage peut être constatée.

Comprendre sa facture d’eau
Véritable outil de suivi, elle vous est envoyée régulièrement et vous indique le nombre de mètres cubes qui sont consommés au cours de la période. Apprendre à la décrypter peut vous permettre de mieux maîtriser votre consommation.

Regardez tout d’abord son évolution. Une hausse importante entre 2 factures, si elle ne peut être expliquée logiquement (présence d’une nouvelle personne sous votre toit, nouvel appareil ménager…), signifie qu’il y a une fuite quelque part.
Il faut alors vérifier l’installation.

L’arrêté du 10 juillet 2000 a imposé une harmonisation des factures sur toute la France.
Vous y trouverez votre consommation en m3, le détail des prestations ainsi que de nombreuses informations pratiques.

Plus d’informations est conseil pour faire des économies d’energie.