La géothermie

La géothermie troisième des énergies renouvelables utilisées en France

La géothermie est la troisième des énergies utilisées en France, et depuis quelque années a considérablement évolué.
Les plus gros inconvénients dont elle souffrait ont disparue et permet de divisez par 3 ou 4 vos factures d’énergie.

Géothermie horizontal

Le principe de la géothermie est très simple et surtout pratiquement invisible avec des capteurs enterrés dans le sol qui emmagasinent l’énergie contenue dans le sol pour la transformer en chaleur.
Celle ci est ensuite utilisée pour chauffer toutes les pièces de la maison.
Si au départ l’installation nécessite de gros travaux pour un coût modérément élevé, les économies se font vite sentir sans parler de la plus-value sur la maison!

Écologique et esthétique

L’option d’un chauffage géothermique est donc avant tout économique mais aussi écologique !
Son exploitation produit très peu de rejets :
Pas de combustion, Pas de fumée, Pas d’odeur, Pas de cheminée
la quantité moyenne de CO2 émise dans l’atmosphère est au minimum 10 fois moins importante qu’avec un chauffage au gaz.
C’est donc une énergie propre qui ne participe pas à la dégradation du climat comme le font ses homologues fossiles.

Avec la géothermie, les réserves d’énergie sont inépuisables d’où sont appellation « renouvelable » et
leur présence sur le territoire est plus répandue que celles du charbon ou du gaz.
Pour ne rien gâcher à ses déjà nombreux avantages, la géothermie jouit d’un atout étonnant : elle est esthétique !
Discret, ce système de chauffe se faufile sous le sol de votre maison ou sous le jardin et n’est jamais apparent. Un réseau dissimulé pour une efficacité en rien diminuée et une ingéniosité décuplée.

Une solution personnalisée
La géothermie s’installe de trois façons différentes dans votre foyer selon vos attentes, vos envies, vos besoins mais aussi selon la composition de votre terrain.
Le transfert de chaleur est assuré par un fluide frigorigène fonctionnant en circuit fermé dans le réseau de capteurs et dans le plancher chauffant. Le capteur extérieur (dans le circuit) constitue l’évaporateur et plancher chauffant le condenseur évaporation et condensation s’effectuent progressivement pour plus d’efficacité.
Une armoire technique (à installe dans le garage ou la cave par exemple) regroupe le compresseur et le détendeur. Plusieurs compresseurs peuvent être utilisés pou chauffer différentes parties de la maison à des températures adaptées.
Ce système offre nombre de foyers le rendement optimal pour une surface de captage minimale eau/eau La chaleur est transmise via un circuit.

La pompe à chaleur

Un système de pompe à chaleur géothermique est constituée d’une pompe à chaleur, un système de distribution de l’air (conduites), et un échangeur de chaleur-un système de tuyaux enfouis dans le sol peu profond près du bâtiment.

Indispensable pour capter et transformer l’énergie thermique afin de la rendre utilisable, la pompe à chaleur est la machine qui permet de chauffer toutes les pièces de votre foyer de façon économique à partir du réseau de tubes enterrés
dans les quels circule de l’eau glycosylée (eau + antigel).
Les performances sont impressionnantes : pour 1 kWh d’énergie électrique consommée, la
pompe peut restituer jusqu’à 5 kWh de chaleur pour votre habitation.
Cette chaleur est ensuite transférée dans un échangeur à une température
permettant d’assurer le chauffage de la maison via le plancher ou les radiateurs.

Le crédit d’impôt 2015 permet d’amortir considérablement le prix d’achat de la pompe à chaleur (PAC) géothermique. Et il est possible de bénéficier d’un avantage fiscal de 30% pour l’installation d’une pompe à chaleur par un professionnel chez vous.