Le gestionnaire d'énergie électrique

Pour inciter les Français à recourir aux énergies renouvelables, le Parlement a voté dans la loi de Finances 2006 un crédit d'impôt qui s'élève à 50 % pour tous les équipements

gestionnaire electrique

Les solutions économiques

Les radiateurs électriques sont généralement programmables sur plusieurs positions : « éco » lorsque l'on s'absente quelques heures, « hors gel » si l'on part plusieurs jours, « confort » lorsque l'on est chez soi…



Ces variantes permettent de gagner jusqu'à 15 % sur la consommation d'énergie. Cette fonction est
souvent intégrée à chaque radiateur mais elle peut être centralisée par un gestionnaire d'énergie.

gestionnaire d'énergie électrique

*Ce dispositif gère la température des pièces en fonction de votre présence et assure automatiquement, aux heures souhaitées, le passage du mode « confort »
au mode « éco ». En cas de dépassement, le délesteur interrompt provisoirement l'alimentation de certains appareils non prioritaires.
Le gestionnaire d'énergie assure le pilotage du chauffage électrique dans les logements équipés d'un compteur électronique pour le tarif bleu.

Certes, il représente un investissement de départ (de 300 à 800 € environ selon les cas) mais peut donner droit au crédit d'impôt dédié au développement
durable.

Depuis le 1er janvier 2013, la RT2012 divise par trois les consommations énergétiques des bâtiments neufs, qui passent ainsi de 150 à 50 kWhep/(m2.an).
Dans la pratique, 7 articles de la réglementation impactent directement la consommation électrique.